VEILLE STRATEGIQUE

Les chiffres du développement technologique :

 

La puissance de calcul des superordinateurs est doublée tous les dix mois.

La taille mémoire disponible sur un disque dur est doublée tous les dix-huit mois : un disque 3.5 : 2011 – 4 teraoctets ; 2014 – 16 teraoctets14 ; projection : 2023 – 1 000 teraoctets.

La quantité d’information sur le réseau internet double tous les dix ou douze mois environ.

Le trafic internet double tous les quinze mois.

Le niveau et la vitesse des interrelations sociales, ou web temps réel, suit également la loi de Moore. (Avec par exemple 350 000 tweets, et 1 000 000 liens bit.ly, et 9 nouvelles page wikipedia, par minute, …) (voir aussi Cerveau Global)

Les caméras, télescopes, IRMs ( appareil principalement médical ) et séquenceurs ADN ont une précision et rapidité qui double tous les dix-huit mois18.

La consommation d’énergie suit également cette évolution, et l’énergie solaire spatiale est envisagée par des pays et entreprises.
Le soleil produit plus d’énergie que nous n’en produirons durablement à la surface de la terre.

Il faut remarquer qu’il y a une limite physique dans la technologie utilisée actuellement.

L’électronique ne peut aller sous la taille d’un atome.

Cependant plusieurs voies permettraient de dépasser cette limite :

Le changement de l’élément lié à l’information, par exemple les processeurs ou la mémoire quantique, moléculaire. Les avancées en ordinateurs moléculaires et quantiques démontrent les possibilités réelles de ces technologies.

La technologie quantique permettrait de résoudre des problèmes complexes avec un nombre d’opération comparativement énormément diminué (simplification np complexe).

La technologie moléculaire permettrait l’apprentissage et la résolution d’autres types de problèmes complexes.

Le changement d’architecture de processeur, les processeurs actuels ont une architecture parfaite pour les calculs, mais ne sont pas adaptés au problème complexe qui faciliterait la création d’une intelligence artificielle.

Le DARPA a lancé un projet de construction de processeur probabiliste, le GP5, le cinquième type de processeur après les CPU, DSP, FPGA, et GPU29. Les probabilités sont utilisées en intelligence artificielle pour le datamining, pour l’approche probabiliste dans certains domaines de l’intelligence artificielle (reconnaissance visuelle, linguistique computationelle, sémantique, apprentissage machine et logique floue).

Le changement de matériaux pour augmenter la fréquence (ex. : gallium, gallium + silicium31)

Si la limite est atteinte, pour obtenir plus de puissance il faudra plus d’espace. Les processeurs peuvent évoluer sur plusieurs couches (en trois dimensions).

 

 

….

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s